A suivre: La Gaule
LA PREHISTOIRE
 
    Ossey-les-3-Maisons fut-il une station préhistorique ? Les vestiges sont rares: quelques rares paléolithiques (pointe de lance, coup de poing) ont été trouvés sur le finage local, mais celà ne suffit pas à prouver qu'une tribu néanderthalienne s'est fixée aux sources de la Franchonnée ...
 
    La découverte d'un polissoir à proximité du village est, par contre, la marque d'une certaine industrie néolithique dans la contrée.
 
    Il a été entendu que ce palissoir aurait été du côté de l'église. Mais qu'était donc devenu ce mégalithe. Il y eu une heureuse surprise, un jour, en feuilletant une plaquette poussièreuse datant du 12 novembre 1880 et rédigée par M.Emille PILLOT : "Polissoirs mégalithiques du département de l'Aube", et de découvrir un paragraphe "Ossey-les-3-maisons".
 
    Je vous invite à aller voir le site "INVENTAIRE DES MEGALITHES, POLISSOIRS ET HYPOGEES DU DEPARTEMENT DE L'AUBE "
 
Je transcris :
    " - Un polissoir nous avait été indiqué, il y a quelque temps à Ossey par M.CHANTRIOT, négociant à Troyes. Le 9 novembre 1880, nous sommes allés sur place pour en prendre les dimensions et le dessin. Ce polissoir a servi longtemps de seuil à l'entrée du cimetière; il y a environ une quinzaine d'années. Il a été enlevé et déposé sur le bord du chemin qui passe devant l'église, où il se trouve aujourd'hui. C'est un beau spécimen du genre.
 
    Il mesure : 1,40m de longueur sur 1,20m de largeur et 0,40 de hauteur au dessus du sol. Il porte 12 rainures dont 8 n'ont pas moins de 1m de long et 4 cuvettes dont une très profonde; de plus toutes les parties entre les rainures et les cuvettes sont polies; il devait être estimé soit par la nature de la pierre, soit parce que le blocs de grès sont rares dans ces contrées, car il a été d'un long usage.Dans le courant du mois d'octobre dernier, les tailleurs de pierre qui travaillent actuellement à la réparation de l'église ont éssayé de le briser pour en utiliser les morceaux, mais cet acte de destruction n'a pas été consommé par suite de circonstances indépendantes de la volonté de ses auteurs, les outils ont été impuissants.Espérons que l'administration supérieure, prévenue de ce fait, avisera promptement et préservera cette curieuse pierre qui est un but d'excurcion pour tous les archéologues."En post-scriptum de son recensement des polissoirs, M.PILLOT ajoutait cet article, daté du 31 décembre 1880 :"
Après avoir terminé cette petite notice, nous apprenons que M.RONDINEAU, Préfet de L'aube, auquel M. Jules RAY avait écrit pour le prier de vouloir bien s'interesser à la conservation du polissoir d'Ossey-les-3-Maisons, vient de donner une réponse des plus satisfaisantes.
    Le conseil municipal d'Ossey s'associant avec empressement au désir qui lui était exprimé par le Préfet, a bien voulu faire don au musée de TROYES de cet interessant monument mégalithique"Je me suis donc rendu au musée de Troyes pour faire connaissance avec la petite merveille... ps: pas de trace du polissoir dans la collection exposée dans la cour d'honneur. Les personnes consultées sur place ne pouvaient me renseigner quand l'une d'elle se souvint qu'un polissoir était déposé dans le petit parc qui s'étend derrière le bâtiment principal et qui, à l'époque , n'était pas accessible au public.Avec l'autorisation bienveillante du conservateur, je pus m'y rendre. Je trouvai là une dalle en forme d'oeuf, en grès rougeâtre au grain très serré, dont je vérifiai les dimensions : longueur:1,50m, largeur:1,25m, hauteur: 35 cm. Je remarquai qu'il était ébréché en plusieurs endroits et j'y constatai 2 groupes de rainures, 8 ayant de 60 à 80 cm et 4 autres allant de 50 à 70 cm; je distinguai encore une cuvette, regroupé par certaines rainures.
    C'est là, vraisemblement le polissoir d'Ossey, puis , la plaque émaillée qui indiquait sa provenance étant totalement détériorée, personne ne se souvenait de son origine!Je dois encore signaler sur le finage d'Ossey une contrée dite de "la grosse borne". Il est tentant de suggérer que ce lieudit portait autrefois un menhir; mais l'expression pouvait aussi bien désigner un bloc servant de limite à un bien seigneurial ou non ... Voici une vingtaine d'années, un exploitant de l'endroit arracha du sol un grès de volume imposant: était-ce la Grosse Borne? En tous cas, ce bloc grossièrement cylindrique n'avait nullement l'allure d'un menhir.
 
Photos du Polissoire d'Ossey Les Trois Maisons visible au musée de Troyes
Crédit photo : Gérald Hazouard
Source Wikipédia :http://fr.wikipedia.org/wiki/Polissoir
Chercher
La 1ère moitié du XIXème
La Réforme
Le Second Empire
La Guerre de 1939-1945
La IIIème République
Visitez nos fleurissements
Bienvenue sur le site officiel de la commune d'OSSEY-LES-TROIS-MAISONS
L'Empire
La Monarchie absolue
Extrait des archives municipales collectées, assemblées et rédigées par M.Favin, ancien instituteur et ancien secrétaire de Mairie.
Le Moyen Age
La Guerre 100 ans
La Gaule
La Préhistoire
Accueil
Contacter le Webmaster
A propos
Mentions légales
Mettre le site dans mes favoris (Ctrl+d)
Plan du site
Copyright 2005-2017   V2.70